La voie des érables

Empruntant ci et là d’antiques voies ou sentiers bordés de noisetiers, d’ormes, d’alisiers, d’érables…, dans la pente, le long des prés, des champs, des jardins…, parmi les abricotiers, les cerisiers, les pommiers…, dans les rochers parfois abrupts (avec murs, barrières et passerelle), en lisière de forêt, sur les rives de la Fare, partout, n’importe où, bravement, notre Voie des Érables va son petit bonhomme de sentier.

Et, jamais oublié, le « chemin de Riddes » – accès naturel à la plaine jusqu’à l’avènement du téléphérique en 1942 – ce chemin est partie prenante de La Voie des Érables.

Les essences représentées et réparties sur les différents sites sont :

Erable à sucreAcer saccharum
BouleauBetula albosinensis
BouleauBetula ermanii
Bouleau noirBetula nigra
Bouleau à papierBetula papyrifera
Erable de TatarieAcer tataricum
Erable glabreAcer glabrum
Erable à épisAcer spicatum
Erable à feuilles d’obierAcer opalus
Erable MontpellierAcer monspessulanum
Erable negundoAcer negundo
Erable champêtreAcer campestre
Erable grisAcer griseum
Erable de MandchourieAcer mandshuricum
Erable à trois fleursAcer triflorum
Erable planeAcer platanoides
Erable sycomoreAcer pseudoplatanus
Erable de CappadoceAcer cappadocicum
Erable de monoAcer mono
Erable de FreemanAcer x freemanii
Erable de forme arrondieAcer circinatum
Erable rougeAcer rubrum
Erable à fleurs en grappesAcer pycnantum
Erable argentéAcer saccharinum
Erable à feuilles de charmeAcer carpinifolium
Erable des BalkansAcer heldrechii
Erable de l’OrégonAcer macrophyllum
Erable de ZoeschenAcer x zoeschense
Erable veloutéAcer velutinum
Erable de PennsylvanieAcer pensylvanicum

Les sentiers, autrefois moyens de communication indispensables pour le déplacement des hommes et des animaux ou pour le transport des matériaux et des marchandises, sont aujourd’hui encore utilisés pour vaincre le relief particulier d’Isérables. Les sentiers des champs, de la forêt ou des mines en passant par ceux des alpages recèlent d’extraordinaires histoires à raconter, paysage à découvrir ou simplement des lieux de détente et de ressourcement.

Visites guidées sur la Voie des Erables Carte

Actualités

Rénovation de la Scierie

La première scierie connue du vallon de la Fare se trouvait au lieu-dit « Le Torrent ». Le faible débit du ruisseau ne permettant probablement pas une utilisation optimale de l’installation, on la déplaça sur la rive gauche de la Fare...

en savoir plus...

Exposition

Exposition "Vraies-fausses histoires"

Une exposition sur plusieurs sites qui questionne les collections des Musées, autour de personnages imaginaires.

en savoir plus...